Suivez nous

Conformément à l’instruction N°5 du 01 Décembre 2015, la formation à l’étranger de courte durée est destinée aux enseignant-chercheurs en position d’activité et comprend le perfectionnent à l'étranger.

  • Condition d'admissibilité
  • Constitution du dossier

Les Stages de perfectionnement à l'étranger

Les stages de perfectionnement à l’étranger peuvent être accordés à concurrence des crédits budgétaires ouverts à ce titre au sein de l’établissement d’exercice après avis du conseil scientifique, au profit des enseignant-chercheurs et des Doctorants non salariés.

Les séjours scientifiques de haut niveau (SSHN)

Les Professeurs et les Maîtres de conférences classe A et B peuvent bénéficier d’un séjour scientifique de haut niveau (SSHN) d’une durée allant de 07 à 15 jours par année pour perfectionnement ou recyclage après avis du conseil scientifique.

Participation aux manifestations scientifiques

Les enseignant-chercheurs peuvent participer aux manifestations scientifiques, d’une durée n’excédant pas sept (7) jours, au titre du perfectionnement a l’étranger, pour participation aux séminaires et congrès scientifiques s’ils justifient d’une invitation à communiquer dans le cadre d’un séminaire ou d’un congrès scientifique à caractère international organisé par une université ou une institution de recherche reconnue.

Prise en charge

Les candidats aux congés scientifiques bénéficient de l’allocation dont le taux est fixé par la réglementation en vigueur. L’établissement concerné prend en charge les frais d’inscription des enseignant-chercheurs bénéficiaires d’un congé scientifique si le candidat n’est pas pris en charge par l’organisme étranger d’accueil.

Pour toute demande de formation à l’étranger, le dossier finance doit être disponible au niveau de la PGRS au plus tard 30 jours avant la date de départ.

Dossier a fournir pour un stage de perfectionnement à l’étranger pour les enseignants chercheurs inscrits en doctorat et doctorants non salariés :

Au départ

  • Une demande d’un stage de perfectionnement (précisant le grade, l’établissement d’accueil, la durée de séjour et la période de déroulement du stage).
  • Un projet de travail, visé par le directeur de thèse définissant les objectifs, la méthodologie et les impacts attendus.
  • Deux dernières attestations d’inscriptions en thèse de doctorat.
  • Un chèque barré.
  • Copie de l’arrêté de nomination au dernier poste.

Au retour

1- Un rapport de stage visé par l’organisme où s’est déroulé le stage comprenant :

  • Les objectifs du stage.
  • Le lieu, la période et la durée du séjour.
  • Les personnes rencontrées.
  • Les expérimentations (éventuelles) réalisées ou autres (description sommaire).
  • Les Résultats obtenus : articles, communications, avancement dans la thèse, et éventuellement l’engagement de soutenance.

2- L’ordre de mission visé par la police de l’air et des frontières (PAF).

Dossier a fournir pour un séjours scientifiques de haut niveau (SSH) pour les enseignants de grades Pr, MCA, MCB :

Au départ

  • Une demande d’un séjour scientifique (précisant le grade, l’établissement d’accueil, la durée de séjour et la période de déroulement du stage).
  • Un plan de travail précisant les objectifs du séjour.
  • Un chèque barré.
  • Copie de l’arrêté de nomination au dernier poste.

Au retour

  • Un rapport de stage, signé par l’intéressé.
  • L’ordre de mission visé par la police de l’air et des frontières (PAF).

Dossier a fournir pour Participer aux manifestations scientifiques pour tous les enseignants chercheurs et doctorants non salariés :

Au départ

  • Une demande de participation.
  • L’acceptation authentifiée.
  • Une copie de l’Appel à la communication et frais de participation.
  • Une copie de la communication ou du résumé.
  • Formulaire de la prise en charge.
  • Un chèque barré.
  • Copie de l’arrêté de nomination au dernier poste.

Au retour

  • Une attestation de participation.
  • Les copies des communications présentées.
  • L’ordre de mission visé par la police de l’air et des frontière (PAF).